rocbo menu
Paris 14e, rue de la Gaîté

Sur le cadastre de la commune de Montrouge dressé en 1804, la rue de la Gaîté est une partie du chemin vicinal qui mène de Clamart à la barrière du Montparnasse. Elle se situait à l'extérieur de l'ancienne barrière des Fermiers généraux. Les débits de boisson se tenaient à l'extérieur de cette barrière pour échapper aux taxes, sur le vin. Elle abritait les guinguettes de Montparnasse : des bals et des restaurants dont le restaurant Richefeu, construit sur trois étages, où les prix descendaient à mesure que l'on montait.

Le quartier garde encore aujourd'hui la trace de ces lieux de plaisir et de « gaîté » avec des théâtres, des restaurants et des sexshops, le fameux music-hall Bobino, le théâtre Montparnasse ouvert en 1818 par les frères Séveste et la Comédie-Italienne.

La graphie gaîté est archaïque, l'Académie française l'ayant introduite à titre de variante de gaieté dans son dictionnaire de 1798. Pour que l'orthographe du nom soit modifiée, il faudrait le modifier par arrêté municipal.

Dans mon enfance, mes samedis et dimanches se passaient à écumer les cinémas de la rue de la gaîté, restant à plusieurs séances de suite. Sur le trajet, je m'arrêtais systématiquement devant le Théatre de la Gaité Montparnasse, impressionné par les photos de la pièce "12 hommes en colère". Le "Texas", le "Gaîté-Palace", les "Mille-Colonnes", qui deviendra "Cinévog-Montparnasse", ont disparus.

Lien
- Rue de la Gaîté sur Wikipédia
- Cinéma Le Texas
- Voir "Simone Barbes ou la vertu" tourné au Cinévog

Théatre Montparnasse Gaston Baty

Métro Gaîté

Théatre de la Gaîté Montparnasse

La Comédie italienne

Le music-hall Bobino

Successivement guinguette et café-concert, elle devient music-hall au lendemain de la Première Guerre mondiale. Après avoir été un haut lieu du monde du spectacle parisien pendant un demi-siècle, la salle connaîtra la fermeture en 1983, un passage au statut de boîte de nuit entre 1987 et 1991, puis la réouverture en 1991 sous le nom de Studio Bobino. La salle sera transformé la salle en dîner-spectacle début 2007. Le cabaret redevient en avril 2009 une salle de spectacles.

Bobino, l'enterrement de Joséphine Baker

LOGO SPIP Réalisé sous Spip Hébergé par L'Autre.Net LOGO L'Autre.Net
Déclaré à la CNIL sous le n°1153442