rocbo menu

Futuropolis

Les auteurs

 

Textes : René Thévenin (?-1967)

Signe Futuropolis sous le nom de "Martial Cendres". Auteur de Science-Fiction (Les chasseurs d'homme 1930, L'autre face du monde 1935), il a aussi scénarisé Durga Rani (ci-contre) pour Pellos.

 

Dessins : René Pellos (1900-1998)

(pseudonyme de René Pellarin)

 

Passionné dès son plus jeune âge par le dessin, René Pellarin nait à Lyon le 22 janvier 1900. Adolescent, il crée son propre journal (au titre variable : Le tas de blagues, Milles gueules ou Piouit). Ses parents l'inscrivent aux beaux-arts de la ville de Genève. A seize ans, il collabore comme illustrateur au périodique humoristique suisse le Gugusse.

 

Il s'installe à Paris en 1930 et se spécialise comme dessinateur de presse sportive :

  • Match l'intransigeant de 1931 à 1939,
  • Cahiers de la France sportive en 1941,
  • Sport digest de 1949 à 1952,
  • Miroir-Sprint de 1949 à 1971,
  • Sport-Mondial de 1956 à 1967,
  • ...

Ses caricatures sur le Tour de France lui valent une notoriété certaine, notamment pour ses "montagnes qui rient". (cf : Pellos, dessinateur sportif ; JP Tiberi, éd. Michel Fontaine).

 

Dans "Junior", entre 1937 et 1938, Pellos publie "Futuropolis", série réaliste que les mordus de la bande dessinée considèrent comme son chef-d'oeuvre. Outre Futuropolis, il anime Monsieur Petipon (que l'on retrouve en 1982 dans Novopolis) et Jean-Jacques Ardent. En 1946, il crée Durga Rani et collabore à de nombreux journaux.

 

Son oeuvre la plus connue reste "Les pieds Nickelés", série créée par Louis Forton en 1907, qu'il reprend de 1948 à 1981. De ce trio de filous (Ribouldingue, Croquignol et Filochard), escrocs peu regardants sur les moyens de s'enrichir, tout en se retrouvant fauchés à la fin de chaque épisode (la morale est sauve), il ne composa pas moins de cent albums.

 

Pellos a reçu le Trophée Haga en 1974, le grand prix d'Angoulême en 1976 pour l'ensemble de son oeuvre.

 

Liens

<< Le sommaire

Futuropolis, la bd >>