rocbo menu


Détournement : Tarzan

Au cours du 20e siècle, nombreux seront les artistes qui détourneront des objets et des pratiques de leurs fonctions quotidiennes ou de leurs significations banales pour les intégrer dans le champ de l’art. Les situationnistes détourneront non plus seulement les objets ordinaires mais également les œuvres, à la manière des dadaïstes. Cette méthode permet selon Guy-Ernest Debord de pousser plus loin encore le mouvement impulsé par les moustaches duchampiennes

de la Joconde (Marcel Duchamp, LHOOQ, 1919), une « négation de la négation » : « Tout peut servir. Il va de soi que l’on peut non seulement corriger une oeuvre ou intégrer divers fragments d’oeuvres périmées dans une nouvelle, mais encore changer le sens de ces fragments et truquer de toutes les manières que l’on jugera bonnes ce que les imbéciles s’obstinent à nommer des citations. ».
En voir plus (ici)

Réalisé sous Spip Retour
Hébergé par L'Autre.Net
Déclaré à la CNIL sous le n°1153442