rocbo menu

Marcel Gotlib : Tarzan

Marcel Gottlieb de son vrai nom, est un dessinateur et scénariste de bande dessinée français né le 14 juillet 1934 à Paris.

Il fait ses débuts dans la bande dessinée en 1962, dans le journal Vaillant, où il dessine diverses pages comme Gilou, Klop, Puck et Poil, et surtout Nanar, Jujube et Piette série qu'il mena à bien durant 6 années et au sein de laquelle apparaîtra le personnage de Gai-Luron, dont la publication se poursuit dans Vaillant, puis Pif Gadget, jusqu'en 1971.

Entré au journal Pilote, il y crée en 1965 avec René Goscinny la série les Dingodossiers. Goscinny, alors rédacteur en chef du journal, apprécie l'humour de Gotlib, influencé par le journal de BD satirique américain Mad. Il l'encourage après quelques albums en collaboration à poursuivre seul une série : ce sera la Rubrique à brac, petite révolution dans le monde de la BD comique.

Plus tard, en 1972, un autre collaborateur de Pilote, ami de Gotlib Nikita Mandryka, se voit refuser une histoire du Concombre Masqué par Goscinny. Déçu, Mandryka propose alors à Gotlib de créer leur propre journal. Avec l'aide de Claire Bretécher, ils lancent ainsi en 1972 L'Écho des savanes, où le style et les histoires de Gotlib vont énormément changer par rapport aux années de Pilote.

Le 1er avril 1975, il lance son propre journal, Fluide Glacial, « magazine d'Umour et de Bandessinées ».
La même année, il est co-scénariste du film Les vécés étaient fermés de l'intérieur de Patrice Leconte (1976), avec en vedette Coluche et Jean Rochefort.

Il apparaît aussi comme acteur, notamment au générique de L'an 01 (1973), Les Doigts dans la tête (1974), Je hais les acteurs (1986), Le Nouveau Jean-Claude (2002) et Les Clés de bagnole (2003). Dans son nouveau magazine, Gotlib lance des bandes dessinées diverses, qui ont chacune plus ou moins marqué le neuvième art. On peut citer parmi les plus célèbres Rhââ Lovely, Pervers Pépère, Superdupont, Dans la joie jusqu'au cou ou encore Gai-Luron.

Liens
- wikipedia.org/wiki/Marcel_Gotlib

- Site officiel de Marcel

Le petit lever du roi de la jongle

Le génial Gotlib parodiant le Tarzan du non moins génial Burne Hogarth

Réalisé sous Spip Retour
Hébergé par L'Autre.Net
Déclaré à la CNIL sous le n°1153442