rocbo menu
Frederic Brown

Fredric Brown est né en 1906 et mort en 1972.
Sa carrière d'écrivain a embrassé 3 genres distincts,
le roman policier, la science-fiction et l'humour.

La nuit du Jabberwock
(Night of the jabberwock)

Doc Stoeger, propriétaire du Carmel City Clarion, rêve d'avoir au moins une fois dans sa vie de vraies nouvelles à publier dans son petit journal local. Un soir, après avoir bouclé l'édition, il traverse la rue pour aller boire le coup de l'étrier à la taverne d'en face.

En franchissant la porte, il passe à travers le Miroir, et se retrouve dans l'univers d'Alice au Pays des Merveilles où pullulent aussi bien les jabberwocks, les borogoves et les maisons hantées que les gangsters de Chicago, les meurtriers amateurs et autres.

La rencontre de Lewis Carroll et de Fredric Brown a donné un livre fascinant aussi bien pour le lecteur de roman policier que pour l'amateur de littérature fantastique.

Couverture de Tibor CSERNUS

Paradoxe perdu
(Paradox lost)

Ce fut au moment où la grosse mouche bleue pénétra dans la classe que Shorty Mac Cabe décida finalement que le cours de logique du Pr Doloban était dépourvu d'intérêt.

Certes, il était plus passionnant de poursuivre la grosse mouche bleue partie en emportant ses mains et, par-delà le paradoxe du temps, de rnéditer sur l'utilisation du lance-pierres dans la chasse aux dinosaures. Percuter à 50 km/heure une petite fille à bicyclette et n'en jamais retrouver trace, voilà de quoi préoccuper Lorenz Kane.

Mais quand il eut délibérément tué une autre personne - également introuvable - il fut convaincu qu'il était le seul à exister.

Couverture de Christopher FOSS

LOGO SPIP Réalisé sous Spip Hébergé par L'Autre.Net LOGO L'Autre.Net
Déclaré à la CNIL sous le n°1153442