rocbo menu
Camille Flammarion

Camille Flammarion, né en 1842 à Montigny-le-Roi (Haute-Marne) et mort en 1925 à Juvisy sur Orge (Essonne), est le fondateur de l'Observatoire privé de Juvisy et de la Société astronomique de France en 1887.

Uranie

Le narrateur se souvient qu'adolescent il voyait dans le cabinet de son maître, Le Verrier, une pendulette représentant Uranie, la muse de l'astronomie.

Elle lui apparaît la nuit et l'entraîne dans un voyage spatial. En regardant la Terre depuis ce lieu éloigné, le rêveur voit des scènes de l'histoire (la lumière a mis deux mille ans à lui parvenir).

Quand Flammarion se réveille, la pendulette n'est plus dans le cabinet de Le Verrier. Il la retrouve chez lui. Son ami l'astronome Georges Spero l'a rachetée pour la lui offrir. Pour Spéro, le monde sensible n'est qu'apparence ; tout est vibration.

L'idylle de Georges et d'Icléa prend fin lorsqu'ils font une ascension en ballon, en Norvège, pour assister à une aurore boréale.

Le ballon tombe, Icléa saute pour l'alléger et sauver Georges et tombe dans le lac. Il saute pour la repêcher et s'écrase sur le rivage. Icléa ne lui survit pas.

On les enterre dans la même tombe. Plus tard, au cours d'une séance, un sensitif en état d'hypnose donne à Flammarion des nouvelles du couple, qui est réincarné sur Mars.

Mais Georges et Icléa ont changé de sexe. Dans la dernière partie du livre, le narrateur examine les phénomènes de la métapsychique et fournit des dizaines de cas authentiques d'hallucinations télépathiques.

Il revient ensuite à la planète Mars, sur laquelle il fait un voyage en songe. Les Martiens ont six membres, sont ailés et se nourrissent en respirant.

A peu de temps de là, Flammarion voit, dans une hallucination télépathique, Spero qui lui raconte sa réincarnation sur Mars.

Liens :
www.culture.gouv.fr/culture/flammarion/
PocheSF
LOGO SPIP Réalisé sous Spip Hébergé par L'Autre.Net LOGO L'Autre.Net
Déclaré à la CNIL sous le n°1153442