rocbo menu
La ponctuation dans tout ses états

La ponctuation est un ensemble de signes graphiques servant à ordonner le discours dans la langue écrite. L’histoire de la ponctuation en Occident se retrace sur une durée de vingt-quatre siècles si l’on remonte aux Grecs. Au IIe siècle av. J.‑C., Aristophane de Byzance, peut-être, avait défini pour l’alphabet grec un système comportant trois types de points pour marquer la ponctuation : le « point d’en haut » pour la fin d’une phrase, le « point médian » marquant une pause moyenne et le « point d’en bas », une courte pause. Gasparino Barzizza (1370-1431) est l’auteur du premier traité de ponctuation, La Doctrina punctandi.

Principaux signes de ponctuation

Les signes pausaux (en ordre décroissant de la durée) : le point qui a donné son nom à la ponctuation. Il termine une phrase ; le point-virgule marque une pause moyenne ; la virgule marque la pause la plus faible.
Les signes mélodiques : le point d’interrogation ; le point d’exclamation ; les points de suspension, qui ne sont en réalité qu'un seul signe typographique : le deux-points ; les tirets, marquent une pause moyenne ; les guillemets ; les parenthèses ; les crochets, s’utilisent souvent à l’intérieur des parenthèses, ou avec des points de suspension.

Les signes de ponctuation et leurs usages ne sont pas universels : les anglophones utilisent des guillemets différents des francophones et les hispanophones commencent leurs phrases interrogatives et exclamatives par des ponctuations inversées. Chez les germanophones, les guillemets sont disposés à l’inverse des francophones.

Pied de Mouche

Ancien signe typographique, utilisé sur les manuscrits. À l'époque, pour séparer les différentes parties élémentaires d'un texte, on avait coutume d'insérer le caractère Pied de Mouche. Si vous utilisez la fonction "Afficher les caractères invisibles" de votre traitement de texte favori, vous le verrez apparaître, marquant la fin des paragraphes.

Signes peu usités

Certains signes de ponctuation ont été inventés récemment, mais leur utilisation est restée rare, voire confidentielle : la virgule d’exclamation a été inventée en 1856 par P. Villette ; le point d’ironie inventé à la fin du xixe siècle par Alcanter de Brahm ; le point exclarrogatif qui combine les fonctions de point d’interrogation et de point d’exclamation ; plusieurs dizaines d’autres signes de ponctuation ont également été créés au fil du temps sans s’imposer dans l’usage.

D'après l'article «http://fr.wikipedia.org/wiki/Ponctuation» de wikipedia

Liens
- Ponctuation non standard : http://fr.wikipedia.org/wiki/Autres_signes_de_ponctuation

LOGO SPIP Réalisé sous Spip Hébergé par L'Autre.Net LOGO L'Autre.Net
Déclaré à la CNIL sous le n°1153442