rocbo menu
TESTAMENT DE JEAN MESLIER (1762)

1762, Voltaire fait publier des extraits de cette œuvre, en réécrit et édulcore certains passages jusqu'à les rendre méconnaissables. L'athéisme radical du curé s'y trouve travesti en un déisme prudent. D'Holbach publia, quant à lui, Le bon sens du Curé Jean Meslier suivi de son testament.

TABLE DES MATIÈRES
Abrégé de la Vie de l’Auteur
Avant-propos
Ire Preuve, tirée des motifs qui ont porté
les hommes à établir une Religion.
IIe Preuve tirée des Erreurs de la Foi.
Conformité des anciens & nouveaux miracles.
IIIe Preuve de la fausseté de la Religion, tirée des prétendues Visions
& Révélations Divines.
De l'Ancien Testament.
Du Nouveau Testament.
Ve Preuve tirée des erreurs
de la doctrine & de la morale

Meslier, Jean (1664-1729) Testament de Jean Meslier,
avec un Abrégé de la vie de l'auteur et un Avant-propos.
Nouvelle édition
Publication : Cramer (Genève) Auteur : Voltaire (1694-1778)
> >I