rocbo menu


Biffins de tous les pays...
Solidarité, j’écris ton nom

jeudi 11 décembre 2008, par rocbo

Dans la même rubrique


Rassemblement de fileuses
Dieu est humain
Intelligence Artificielle & Robotique
Chapeau bas Obama
Pas de "J’aime pas" chez Facebook
Ya pas que Keynes dans la vie
Plus michard que Lagarde, tu meurs.
La Nouvelle campagne de Michel-Édouard
La dialectique sarkozyenne
Jeu de go : l’IA de Google bat l’humain
Les courses de Mme Obama
Compagnies militaires privées
Le web de mes 2
J’m’accuse ...!
Julien Coupat : Tant qu’on a la santé
Le dessous des cartes
PS ? Eh bé !!!
Ensemble contre la peine de mort
Le jargon informe à tiques des politiques
Jeunes, Rroms, Gens du voyage ...
L’avant-projet de loi sur la justice
La lourde et sa fenêtre phagocytent l’Éducation
Tabac : Ah les belles images !
La ferme des animaux
Le Gaucher
Détournement de Kids par l’UMP : Tipiak !!!
La MIGE, Monnaie Locale
Où est le bec ? Gallaire !!!
SLM ou De la racine de toutes choses
Phonebloks

Articles récents
lundi 21 août
Vous niaisiez, j’en suis fort aise. Et bien twittez maintenant.
D’la mise à jour à l’appel
mardi 20 juin
Come on let’s tweet again
To hits, mise à jour au coup par coup
vendredi 16 juin
La MIGE, Monnaie Locale
Monnaie complémentaire du territoire creusois
dimanche 30 avril
Obsolescence d’un métier et de sa culture
Je suis tout juste bon à m’exhiber au cirque Pinder
dimanche 16 avril
Quand je ne tweet pas, je pouet !
Twitter et Mastodon sont dans un bateau ...
vendredi 24 mars
Twitter : Actualisation de mes tweets
Tous mes tweets sont accompagés d’images en copyleft
lundi 20 février
Intelligence Artificielle & Robotique
Nous avons toujours rêvé de construire des machines intelligentes,
mardi 14 février
+ de 100 nouveaux tweets en ligne
Les images de mes tweets sont en copyleft
samedi 21 janvier
Actualisation du site de mes tweets
Plus de 500 tweets illustrés archivés.
mardi 3 janvier
Site des rubriques de mes tweets
Mise en ligne de mes tweets classés par rubriques


Depuis plusieurs années, la répression s’accroît contre les biffins qui combattent leur extrême pauvreté en chinant, la plupart du temps dans les poubelles. On retrouve les « Biffins » notamment aux abords du marché dans le XVIIIe arrondissement à Paris... Comme ils font commerce sans autorisation légale, la police débarque régulièrement, leur infligeant des amendes tout en embarquant leurs objets dans des bennes à ordure.

Voir Dernières nouvelles 8 mars 2011

 

 

L’étude de l’Association pour le droit à l’initiative économique (ADIE) propose de créer un statut qui donnerait naissance à un marché social de la récupération.
Soyons solidaires des biffins avant que leur non-statut soit le nôtre.
 »

---ooo000OOO000ooo---

8/03/2011 : Dernières nouvelles

Collectif unitaire et citoyen de soutien aux Biffins d’Ile-de-France

Merci de diffuser ce message à toutes les organisations ou personnes susceptibles de se joindre à ce collectif —

Chères amies, Chers amis,

Face à l’enlisement de la situation à Belleville et Porte de Montreuil, et à l’accroissement de la répression policière, nous vous proposons la constitution d’un collectif unitaire et citoyen de soutien aux Biffins d’Ile-de-France.

Début février, le préfet de région, le président du Conseil régional, les maires des communes de Bagnolet, des Lilas, de Montreuil, les maires des 10e, 11e, 19e et 20e arrondissements et des adjoint-e-s au maire de Paris se réunissaient au sujet des « marchés de la misère ». Des élu-e-s du Parti de gauche des collectivités concernées avaient adressé à l’ensemble des participants une lettre afin de leur faire part de notre attachement à la liberté des biffins d’exercer leur métier. Les échos parus dans la presse de cette première réunion ne nous ont pas satisfait. Les participants auraient d’emblée rejeté la piste d’instaurer des « carrés des biffins » comme dans le 18e, ne retenant que la création de déchetteries-ressourceries, dont une à la Porte de Montreuil, qui est une excellente piste de travail, mais d’ores et déjà actée et votée dans nos assemblées.

Si la « biffe » (chiffonniers, revendeurs d’objets récupérés) a toujours existé, elle se développe aujourd’hui dans les agglomérations comme Paris et ses villes limitrophes. Pour (sur)vivre, mais aussi parce qu’un nombre croissant d’acheteurs dispose de revenus trop faibles, ce qui les exclut des offres de consommation classiques. Face aux catastrophes écologiques liées à la course folle du productivisme, ce recyclage qui donne une seconde vie aux objets doit être considéré comme une autre façon de consommer, liant enjeux sociaux, économiques et écologiques.

Alors qu’à Paris, le nombre de personnes ayant recours à ces marchés tant du côté revendeurs et acheteurs progresse, la Préfecture de Police a mis en place à Belleville une nouvelle brigade spécialisée dans le démantèlement des vendeurs à la sauvette. Or, nous savons pertinemment que la répression permet « au mieux » dans sa logique de déplacer les lieux de revente et que ces mesures aboutissent régulièrement à des contrôles au faciès et à la chasse aux sans papiers que nous condamnons.

Cessons tout d’abord de qualifier ces travailleurs de "clandestins", alimentant ainsi peurs et fantasmes aux relents réactionnaires dans l’opinion. Restaurons au contraire la dignité aux travailleuses et travailleurs du recyclage.

L’urgence n’est pas de chasser les revendeurs mais de s’attaquer aux causes de la misère et de la précarité, qui découlent de la recherche systématique du profit maximum au détriment de l’emploi et des conditions de travail. Et, de manière transitoire, l’urgence est de permettre à toutes et tous de pouvoir vivre dignement, en exerçant la vente des objets recyclés dans des conditions les plus acceptables possibles, et pour les biffins, et pour les riverains, de façon organisée et encadrée.

Nous souhaitons dorénavant organiser des groupes de travail collectifs et unitaires avec les associations, les partis politiques de gauche et les citoyennes et les citoyens.

Nous espérons pouvoir élaborer ensemble des alternatives concrètes à la répression contre les biffins, et convaincre les municipalités. Des lieux existent : Soyons inventifs !

Nous vous proposons de nous retrouver pour une première réunion de travail qui pourrait avoir lieu le mardi 15 mars à partir de 19h30 au centre social du Bas-Belleville (124-126 boulevard de Belleville, 75020 Paris, métro Belleville - 01 43 66 64 56) si cela vous convient.

Dans l’attente de votre réponse,
Bien cordialement.

Sylvie Aebischer 06 65 63 00 42
Manuel Bompard 06 83 45 87 37
Aigline de Causans 06 72 15 34 38

Liens
- Le blog des Biffins
- Signer la pétition
- Site de l’ADIE

 



Les rubriques
7ieme art
Actualité & Société
Arts & Cultures
Arts graphiques
Comités de grève
Détente & Sorties
Droits
Économie Solidaire
Écrits & Textes rocboratifs
essai
Gestion des Droits Numériques DRM
Hadopi
Handicaps
Histoire
Histoire de la pédagogie
Histoire des techniques
Hoaxes, Spams, Virus & Cie
HTML & Cie
Hum[o/e]urs
Illustrateurs & auteurs de BD
Infonie
Informatique Alternative
L’Internet non marchand
Les Berçeaux de l’Histoire
Libertés immuables
Logiciels libres et/ou gratuits
LP Léonard de Vinci
Lutte
Macmania
Musique
Poleis
Productique
Réforme de l’orthographe
Requiescat in pace
Santé & Société
Sciences
Tester et utiliser Spip
Twitter
Typographie
Vie du Net

Hors Spip 
Astronomie, P.Bézier, L.Carroll 
Cinéma, Clio, Dessin de la lettre 
A.Gaudì, Graff à Marseille 
Géométrie secrète des peintres 
Hoaxes, HTML, Illustrateurs 
Le jeu de Marseille 
Joseph peintre, King-Kong 
Littératures, MacOs X 
Le musée de Rocbo 
Norton Commando W.M 
Science-Fiction, Sade, Siné 
Textes/Revues/Écrits politiques 
Typographie 

Vous avez dit blog ?
Ce site sous SPIP
n'est pas forcément  l'outil idéal
pour réagir à chaud 
à l'actualité. Un blog le permet. 
Héméralope phocomèle 
dites-vous ? en est le titre. 
C'est [ ICI


rocbo
Toc of Rocbo

Ex-enseignant déformateur


Flux RSS



8314 visiteur(s).
3 contribution(s).

3 membres des biffins interpellé(e)s puis relâché(e)s ..., par rocbo
La chasse est rouverte !!, par rocbo




3 membres des biffins interpellé(e)s puis relâché(e)s ...
6 avril 2009, par rocbo   [retour au début des forums]

Trois membres de l’association des biffins « Sauve qui peut » interpellé(e)s puis relâché(e)s cet après-midi.

Leur récit

« La police est venue à la Porte Montmartre au moins trois fois saisir et détruire le matériel des biffins vers 16h30. Lors de la troisième expédition, un certain nombre de biffin(e)s - dont Mohamed Zouari, président de SQP, victime de saisies répétées - se sont décidé(e)s à demander aux policiers un procès-verbal de saisie. Refus de la Police ; les demandes ont été enregistrées. M. Zouari a déclaré que cette fois-ci il pouvait se jeter dans la benne avec ses affaires. La foule s’est mise à scander « aux voleurs ! ». Mme Martine a été interpellée, ainsi que M. Zouari et Mme Marie, et emmené(e)s au commissariat vers 17h. Mme Martine a été saisie de façon brutale et Mme Marie a eu droit aux menottes.

Les policiers nous ont accusé(e)s d’avoir commis outrage et incitation à l’émeute, puis nous avons été entendu(e)s séparément pour dresser provès-verbal. Vaines manœuvres pour nous monter les un(e)s contre les autres en nous prêtant de fausses déclarations des un(e)s sur les autres.
Mme Martine n’a pas reconnu les faits, a fait état du refus opposé à sa demande de procès-verbal de saisie et a signé le PV ; Mme Marie a fait des déclarations similaires, explicitant les violences policières et injures entendues, et a signé le PV ; M. Zouari n’a pas accepté les fausses informations figurant sur le PV, qu’il n’a pas signé.
Vers 18h30, nous avons été relâché(e)s, après fin de l’interpellation et procédure de vérification d’identité ».

Dès l’interpellation, une petite dizaine de biffin(e)s ont lancé l’alerte et se sont mis-es en marche vers le commissariat pour soutenir leurs collègues et demander leur libération. Six membres du comité de soutien les ont rejoints dans l’heure alors que Marie, Martine et Mohamed venaient d’être relâché(e)s. Les élus municipaux Verts et G. Briant (PCF) ont été sollicités : Sylvain Garel et Pascal Julien sont venus apporter leur soutien (le premier étant également intervenu téléphoniquement auprès du commissariat).

Sauve qui peut et le comité de soutien ont tenu une réunion impromptue. Des rendez-vous ont été pris pour recueillir les éléments juridiques nécessaires à la riposte, sur ce terrain, à l’escalade de la répression à l’encontre des biffin(e)s et particulièrement celles et ceux qui résistent.

La chasse est rouverte !!
14 décembre 2008, par rocbo   [retour au début des forums]
Le blog des biffins

Communiqué du Comité de soutien aux biffins de la Porte Montmartre

PORTE MONTMARTRE, LA CHASSE EST ROUVERTE

Dans son article du lundi 8 sur « Les Puces sauvages du XVIIIème », le journaliste du Parisien rapportait les propos de Gérald Briant, adjoint au maire en charge des affaires sociales : « Pas question cependant d’éradiquer le problème par la répression ».
Aussitôt dit, aussitôt fait ! Ce samedi 13, dès 9 heures, la police “nettoie” l’avenue de la Porte Montmartre et ses abords, menaçant les biffins de PV, tandis qu’un maître-chien, rémunéré de 6 à 19 heures (par qui sinon la Mairie ?) les chasse de sous le pont du périphérique.
Une partie d’entre eux a donc réinvesti les rues proches de Saint-Ouen…

Monsieur Vaillant est un grand sentimental : il craignait qu’avec le grand froid les biffins s’enrhument sur le trottoir. Voilà qui permet de se faire une idée – pour ceux et celles qui en doutaient encore – sur le sérieux de son engagement à venir en aide aux biffins : pure démagogie.

D’après biffins, posté par rocbo

LOGO SPIP Réalisé sous Spip

Hébergé par L'Autre.Net LOGO L'Autre.Net

Déclaré à la CNIL sous le n°1153442