rocbo menu

Jacques Bertin : La graphique et le traitement graphique de l'information

La graphique est un moyen de communiquer : c'est son emploi le plus connu et le plus répandu. Elle sert aussi à poser et à résoudre les problèmes statistiques, d'organisation... Cet usage dépasse maintenant le cercle des spécialistes grâce à la réduction des contingences techniques et à la simplification sémiologique. Mais la graphique va plus loin encore, en donnant une forme visible à la recherche et à ses méthodes.

La graphique moderne est une graphique mobile : on ne dessine plus, mais on manipule les données, de manière à ce que les groupements contenus dans les données deviennent visibles, car l'œil est un « ordinateur », toujours disponible, capable de percevoir des ensembles.

Dans cet ouvrage accessible et parfaitement clair, Jacques Bertin ; à partir d'exemples empruntés à toutes les disciplines (archéologie, économie, géographie, météorologie, etc.), expose avec précision la façon d'utiliser les multiples ressources de la graphique.

Auteur de nombreuses solutions graphiques devenues classiques et inventeur de procédés d'automatisation de la cartographie et de matériel de traitement graphique de l'information, Jacques Bertin est directeur d'études et directeur du Laboratoire de Graphique de l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales.

Convaincu que la graphique est un langage de travail simple et essentiel, il transforme le Laboratoire de Cartographie de l'Ecole Pratique des Hautes Etudes (VIe section) en « Laboratoire de Graphique » ouvert à toutes les disciplines. Parmi ses nombreuses recherches, il s'intéressel plus particulièrement à la coopération mathématique-graphique-informatique et à l'animation de renseignement primaire par la graphique.

Il a publié en 1967 la Sémiologie graphique.

Table des matières

A. AUTOPSIE D'UN EXEMPLE

1. Les étapes de la décision
2. Le but de la graphique : un niveau supérieur de l'information
    L'information utile
    Les niveaux de l'information
    La mesure des constructions inutiles
3. Les trois formes successives de l'intervention graphique.
    L'analyse matricielle d'un problème
    Le traitement graphique de l'information
    La graphique de communication
    Plan de l'ouvrage

B. LES CONSTRUCTIONS GRAPHIQUES

1. Le synoptique des constructions graphiques
2. Les matrices de permutation
    La matrice ordonnable
    La matrice pondérée
    Le fichier-image
    Le fichier-matrice
    L'éventail de courbes
3. Les tableaux ordonnés
    Tableaux à 1, 2, 3 caractères
    Superpositions et collections de tableaux
4. Les réseaux ordonnables
5. Les réseaux ordonnés : topographies et cartographie
    L'information fournie par une carte
    Le fond de carte
    Cartographie d'un caractère ordonné
    Cartographie de plusieurs caractères

C. SÉMIOLOGIE DE LA GRAPHIQUE

1. Spécificité de la graphique
2. Les bases de la graphique
3. Les variables de l'image : le plan, la taille, la valeur
4. Les variables de séparation des images
5. La loi de visibilité
6. En résumé

D. L'ANALYSE MATRICIELLE D'UN PROBLÈME ET
      LA CONCEPTION DU TABLEAU DES DONNÉES

1. Le tableau de ventilation
2. Le schéma d'homogénéité
3. Le tableau de pertinence
4. Exemples d'application de l'analyse matricielle

CONCLUSION

Documents :
graphique de communication
Matrice ordonnable Variables de l'image
[Retour]

Hébergé par L'Autre.Net Logo L'Autre.Net

Déclaré à la CNIL sous le n°1153442